Fermer

Les vertus du moteur hybride s’épanouissent aussi sur l’eau

Par la rédaction (en cours)

<br />
<b>Warning</b>:  Undefined variable $attachment_meta in <b>/homepages/37/d858117107/htdocs/wp-content/themes/marcelle-et-nous/single.php</b> on line <b>25</b><br />
<br />
<b>Warning</b>:  Trying to access array offset on value of type null in <b>/homepages/37/d858117107/htdocs/wp-content/themes/marcelle-et-nous/single.php</b> on line <b>25</b><br />

Limiter la pollution des eaux et de l’air et réduire les nuisances sonores dans les ports et sur le
littoral : pour les plaisanciers et les autorités, cette préoccupation grandissante ne peut plus rester en
suspens, à l’heure où l’ensemble des modes de déplacement interrogent leur contribution à la
dégradation de l’environnement. D’où l’intérêt pou les moteurs hybrides, qui permettent aux
bateaux de plaisance d’évoluer en électrique pour les manœuvres au port et la navigation côtière et
en thermique au-delà de la bande des 300 mètres. Une mutation sans doute inévitable pour les
770 000 bateaux à moteur et les 300 000 voiliers motorisés immatriculés en France en 2020. Reste à
faire évoluer les lois au même rythme que les mentalités…